Les autres prestations spécifiques

A qui s'adresse l'offre de prestations spécifiques ?  

  • Les prestations sont proposées aux collectivités locales, établissements, services et institutions exerçant des missions éducatives, médico-sociales,  et/ou d'insertion. Les professionnels destinanaires sont autant les cadres des institutions que les professionnels intervenant directement auprès des populations 

  • Toute demande de prestation :
        - fait l'objet  d'une analyse  de la demande dans le cadre des différentes prestations ci-après précisées. 
 
  • Le formateur-consultant  peut également être solicité par un organisme de formation, un institut de formation ou association de formation pour apporter sa contribution dans les prestations existantes   selon le cadre et les objectifs développés par l'organisme. Cette sollicitation est fondée sur les compétences et les spécifités dont témoignent  le formateur 

Prestation 1: Accompagnement  VAE et liste des candidats accompagnés et résultat 

Listes des candidats accompagnés et ayant réussi à l'examen - validation en une seule fois 
Félicitations à ces candidats 
Noms Prénom          institution -établissement-serviceannée d'accompagnement année d'obtention du diplôme
Corinnemairie de Nouméa - 
service vie des quartiers
2007DEES 2008
Stéphanie Santé - Province 2013-2014DEES 2014
Helene Beauce IMPRO (APEI)20910-2020DEES 2020
Typhaine Boisseau  CAJEDA (ACH)2020DEES 2021
Marie Tchakomarie de Noouméa
Prévention educatrice de rue 
2021DEES 2021
Adele Fainikamairie de Nouméa -éducatrice de rue2020DEES 2020
Romain Rousselot Service de cooordination santé ASH La foa 2021-2022DEES 2022
Ivan Philizot CAJEDA (ACH)2020MONITEUR educateur
2020
Marie Noelle HuliwaGabriel Poiedi 2020DEES 2020
Véronique Province sud - maison d'enfant Dumbéa 2021-2023DEES 2023
Magali Brighina ISA - 2022DEES 2023
Gwendol GobeISA2023DEES 2023
Krystie YanaiISA2022-2023DEES 2023
candidats en cours d'accompagnement 2023 - 2024 :
6 inscriptions max par an 

Julienne (kajeda ) moniteur. educ
Xutro (Kajeda) DEES
Hugo : ACH - CAFERIUS
Amandine : IZA (CAFERIUS°
Kristell (ACH) Caférius
Lebovic Vaclav DEES



L'accompagnement à la VAE peuvent s'effectuer pour les diplômes suivants ( Habilitation DFPC)
  • Diplôme d'éducateur spécialisé 
  • Diplôme d'état d'assistant social 
  • Diplôme conseil en économie familial et sociale
  • Diplôme d'éducateur en milieu scolaire ( diplôme calédonien)
  • CAFERIUS (certificat d'aptitude aux fonctions d'encadrement et de responsable d'unité d'intervention sociale 
  • Diplome de moniteur educateur (diplôme calédonien) 
L’accompagnement s’effectuera sur deux  plans obligatoirement :
  • Le plan méthodologique : structuration du dossier, méthodologie d’analyse et d’exploitations des données, méthodologie de démonstration des compétences à travers les données exposées et analysées conformément au livret de compétence N°2 – aide méthodologique à la rédaction et à la clarté de l’expression écrite – aide méthodologique à la soutenance orale par vidéo conférence
 
  • En tant qu'expert du diplôme et professionnel :  l’expérience d’accompagnement que nous en avons en matière de VAE des métiers relevant du socio-éducatif et cadre socio-éducatif démontre qu’on ne peut dissocier méthode et contenu si l’on veut escompter l’excellence et donc la réussite.  Ainsi, l’accompagnement s’effectuera également sur la pertinence des développements au regard des exigences du métier et des sciences humaines. Chaque contenu fera l’objet d’un questionnement mettant l’agent en situation de recherche, de réflexion afin de mieux démonter la pertinence des réponses et donc des compétences en matière d’éducation spécialisée ou de cadre institutionnel.
  IL sera ainsi particulièrement approfondi le sens et l’explicitation des différents développements en explicitant les logiques implicites,  les conceptions sous-jacentes ainsi que les perspectives innovantes en la matière. Il va de soi que ce mode ‘accompagnement comporte assurément une part de formation approfondie
 
La VAE est également une opportunité pour analyser les difficultés et les erreurs afin de formaliser une démarche relevant strictement du champ de compétence d’un éducateur ou d’un cadre socio-éducatif.  L’exploitation des erreurs, à travers la description d’une situation type demandée, est toujours grandement appréciée par un jury et atteste du caractère professionnel d’un métier. La question n’est pas de savoir si « on est bon » ou pas ou si « c’est juste » ou pas à travers des affirmations péremptoires ou déclaratives : la question est d’analyser, de démontrer un mécanisme de pensée témoignant d’une rigueur pour en exploiter une perspective corrective pertinente conforme azux exigences d'un métier 
 
Il sera également communiqué une bibliographie afin d’effectuer des lectures indispensables : La VAE doit également démontrer que l’agent effectue des liens entre Théorie et analyse des pratiques par une exploitation intelligente des lectures et des théorisations : l’agent doit pouvoir rendre compte de tout ce qu’il écrit et de toutes les lectures et citations auxquelles il fait référence

Une VAE demande ainsi un réel travail personnel souvent long à élaborer. Les agents sous-estiment souvent le temps d’investissement en réflexion et écriture dès lors où le dossier doit être démonstratif et pas seulement narratif ou déclaratif 


Prestation 2 : Les séminaires, conférences  appliqués au champ de l'éducation et de l'inlusion sociale

Les séminaires peuvent se dérouler de différentes façon selon les attentes des établissements et services 
(développement introductif à une journée de reflexion, conférence, exposé ...) 

A titre indicatif, nous citons ci-dessous les thématiques ou séminaires ayant déja fait l'objet d'intervention :

  • L'éthique d'une pratique éducative en institution; un préalable à l'installation d'un bon climat nsocial dans une institution 

  • Comprendre toute démarche éducative dans une perspective  éthique;
    les caractéristiques et les critères de l'acte d'éducation ou de l'action éducative et sociale

  • Exposé portant sur les pratiques socio-éducatives en Nouvelle Calédonie : des ruptures et des changements à opérer 

  • La place et la position d'une personne bénéficiaire d'un service ou d'un accompagnement socio-éducatif; les relations entre professionnels et bénéficiaires d'un serve, d'une aide, d'un accompagnement : une logique à remettre en question 

  • La conception et la mise en place d'une démarche de sanction à caratère éducatif ; une ruptuire avec la logique de punition 
D'autres thématiques peuvent faire l'objet d'une demande dès lors qu'elles concernent le champ de l'éducation et de l'inclusion socile 



Prestation 3 : L'analyse des pratiques professionnelles dans une perspective 
d'amélioration individuelle et institutionnelle 

logo analyse des pratiques
            Et accompagnement , si besoin, de l'expérimentation des nouvelles pratiques 

L'analyse des pratiques professionnelles portera, pour ma part,  exclusivement sur le perfectionnement professionnel et  sur la qualité de l'exercice des missions  dans le cadre d'un travail en équipe.  En ce sens , nous distinguons clairement l'analyse des pratiques de la supervision ou des groupes de parole  ou encore de la  "régulation d'équipe. Ces derniers sont davantage centrés sur les personnes et les relations inter-personnelles , le fonctionnement et le vécu de l'organisation.





Beaucoup d'institutions demandent ou imposent aux équipes des séances d'analyse des pratiques sans savoir très exactement ce que cela recouvre. Les professionnels demandent des séances d'analyse des pratiques en voulant tout traiter alors que la nature de la réponse est très différente.  

Faisons les distinctions entre : 

  • L'analyse des pratiques professionnelles : comme son nom l'indique , il s'agit analyser les pratiques professionnelles au sens large mais en gardant en mémoire qu'il est question des pratiques ( comment on conçoit une action, une démarche, un accompagnement ? comment on rend concrètement le service ? comment on s'organise? quelle compétence mettre en oeuvre ? quelle méthode? quelle approche? quelle technique ? quel mode de travail en équipe ? quelle communication et comment ? quels outils, quelles procédures ? quelle implication des personnes bénéficiaires ? quelle éthique des pratiques , de l'action et des relations .etc.... ..) le cadre et les chefs sont fortement invités à être présents . Il n'y aucune raison de tenir sous secret ces séances puisqu'il s'agit des pratiques  professionnelles institutionnellement préconisées, attendues et validées.

  • La régulation-médiation : Au cours des analyses des pratiques, il est fréquent d'évoquer des champs qui ne relèvent pas de l'analyse des pratiques , notamment les divergences institutionnelles, des conflits entre professionnels et hiérarchiques, des relations conflictuelles,; des problèmes d'organisations   discordants, des fonctionnements incohérents .... Cela relève de mon point de vue des séances de régulation voire de médiation. . Le cadre et les chefs sont fortement invités à être présents . A défaut de leur présence et en traitant ce type de problème en analyse de pratiques sans les cadres et sous secret, non seulement on ne résout rien mais on positionne ces séances comme simple déversoir sans aucune autre finalité et surtout sans aucun changement possible. Le contenu des séances y compris avec les cadres peut demeurer sous secret professionnel sauf le résultat final de médiation - régulation qui se doit d'être exprimé à la hiérarchie supérieur au chef de service N-2

  • Le groupe de parole :où il est question, d’exprimer les humeurs du moment et qui peut très souvent n’avoir qu’une légère ! fonction thérapeutique ponctuelle : « on vient déverser ses ennuis, ses humeurs , les mal-êtres » de tout type. Le groupe de parole fait du bien sur le moment en sortant de la réunion et n’a donc qu’une légère fonction thérapeutique ponctuelle. Ce n’est pas le choix de l’analyse des pratiques

  • La supervision : qui concerne essentiellement le rapport subjectif entre la relation et le bénéficiaire de service : c'est à dire qu'il s'agit d'interroger l'impact que les problématiques des usagers ont sur la personne du professionnel en son entier ( public, privé, personnel, professionnel )  Ce sont des séances très exigeantes du fait de l'implication très forte de la parole de chacun et nécessitant une très grande confiance entre les membres (le cas est rare). L'offre de service peut séduire mais dans plupart des cas , les équipes ne sont pas prêtes à ce type d'exercice - Il s'agit d'un réel engagement dans la parole. Cette séance se conduit sans le cadre et est sous secret professionnel

  • La thérapie individuelle : qui relève selon moi d'un choix très personnel qui n'a pas besoin d'être révélé à qui que ce soit. Chacun est chargé de trouver son propre thérapeute pour soigner son mal-être et charge à chacun de rémunérer ce thérapeute : c'est la règle des thérapeutes d'ailleurs. Ce n'est pas à l'institution de prendre en charge les thérapies individuelles. Cette démarche suppose que la personne reconnaissance très clairement que son besoin relève d'un suivi individuel ou d'une thérapie. Il arrive très fréquemment ,dans les équipes en situation d'analyse des pratiques, que des personnes sont dans un réel mal-être (dont la cause est , à tort , attribuée généralement à des causes externes, aux autres, à l'institution, au chef) alors que c'est la reconnaissance de son mal-être en soi qui est en cause.

  • Un bilan des compétences personnalisé pour envisager une meilleure gestion de sa carrière professionnelle. Souvent les professionnels sont véritablement installés au sein d'un service depuis longtemps par non choix très souvent ou croyant que "confortablement" installé cela peut durer ou continuer ainsi sans gestion véritable de sa carrière professionnelles. Statistiquement selon l'INSEE, un salarié change au-moins 4 à 5 fois d'emploi ou de poste dans sa carrière. C'est dire qu'il convient d'être préventif et d'anticiper. Il se trouve que dans notre secteur, les services ou institutions accueillent et accompagnent des personnes vulnérables , fragiles , en difficultés d'autonomie entraînant une certaine usure et finit par générer un inconfort professionnel ou encore un véritable mal-être ou un burn out : l'absence de sens, de motivation et d'intérêt ( lié à l'usure et à l'illusion d'un confort installé) finit pas gouverner le fonctionnement professionnel. Beaucoup de professionnels ont perdu le sens et l'intérêt et la motivation par l'usure des année de répétition dans un même service avec populations  Je constate que cet inconfort dont on attribue souvent et partiellement la cause ( à tort ou à raison) au chef ou à l'institution n'est qu'une façon de ne pas se repositionner soi-même quant à la manière de changer de poste , de travail ; dès lors que leur conjoncture économique ou familiale ne le permet pas.  Une des voies consiste à envisager une reconversion professionnelle assorti d'un bilan des compétences
la procédure de demande d'analyse des pratiques 
1. Une analyse préalable d'une demande pour préciser la nature de la prestation : soit par entretien avec les cadres , les équipes et un questionnaire 

2. La restitution des échanges par le consultant , des entretiens ou questionnaire motivant le choix de la nature de la prestation 

3. L'établissement d'un devis précisant la nature de la prestation selon un calendrier de séances préalablement définis ( durée, heure, rythme, dates ..) 

4. Signature d'un bon pour accord ou d'une convention ou d'un bon de commande 

Prestation 4 : Conseil aux cadres institutionnels 

logo conseil aux cadres



C'est au consultant qu'on s'adresse dans le cadre de cette demande de prestation . La mission de conseil s'adresse à l'ensemble d'une équipe de cadres dans un établissement ou un service (à la différence du coatching qui s'adresse à un cadre individuellement)






La mission de conseil du consultant consiste à apporter :

  • L'aide au diagnostic et/ou à l'analyse d'une situation-probleme de nature institutionnelle  (sans necessairement en passer par l'audit) 
  • L'explicitation des recommandations issue du diagnostic ou de l'identification d'une problématique

  • Un accompagnement  de la mise en oeuvre de la recommandation
  • L'aide au discernement appliqué :
      - aux  différentes hypothèses de travail
      - aux choix de différents projets en identidiant les atouts, les freins et les points de vigilance 
      - aux mode de management et d'encadrement technique des  équipes des professionnels 

  • L'aide au changement à travers une réorientation d'un etablissement ou d'un projet de nature institutionnelle : l'aide à l'analyse à l'évaluation des risques et l'aide au choix d'une option engageant l'ensemble des acteurs dans une institution

  • L'aide à l'embauche d'un personnel type et positionné comme très important en tant qu'acteur et vecteur de changement 

  • L'aide à la mise en place d'un type de management notemment à travers l'élaboration et la formalisation du dispositif d'évaluation annuelle du personnel ; ce dernier est un point important quant à la mise en place d'un  management participatif et dynamique. Et comment mettre en place un management participatif : conditions permettant à chaque professionnel de vivre son travail avec satisfaction et de l'intégrer positivement  dans son équilibre de vie personnel  (: Très important) 

  • L'aide et l'élaboration de certaines procédures institutionnelles propres à faciliter les modes de communication et  les circuits de communication 

  • L'aide à la mise en place d'une véritable éthique des pratiques en institution  en direction des bénéficiaires  des prestations dont le bon climat social en sera l'indicateur positif   de sa mise en place. 

Prestation 5 : Coatching en direction des cadres des structures éducatives et  médico-sociales

logo coatching

                            Le coatching, assuré par les compétences du consultant,  s'adresse à un professionel ( souvent un cadre mais pas forcement) en particulier: il s'agit d'une guidance individuelle


Le coatching est un mode d'accompagnement de proximité ( associé à une grande réactivité de la part du consultant) , sous différentes formes et modalités,  visant un résultat mesurable et une augmentation des compétences dans différents domaines à travers les tâches à réaliser par le professionnel très souvent cadre 

Avertissement : Nous proposons le coatching pour le seul public cadre des structures  éducatives -médico-sociales et d'Insertion. Nous considérons que "coacher" suppose  d'avoir une réelle expertise  portant autant sur le management des équipes que sur  la nature précise des missions confiées à ces équipes relevant du champ éducatif, médico-social et de l'insertion 


A titre indicatif , le coatching portera sur :

  • une amélioration du mode de communcation et de management observable par le changement des comportements des professionnels bénéficiant de ce magagement 

  • une amélioration à exercer certaines responsabilités sensibles 

  • le mode de gestion des arbitrages dans une équipe ou de gestion des conflits 

  • le repositionnement du cadre par rapport aux autres collegues cadres  et aux autres professionnels  subordonnés 

  • l'exercice d'une autorité au sens stricte du terme ; l'autorité étant une façon d'être crédible aux yeux des professionnels en rupture avec la simple notion de pouvoir sur les personnes. (Un pouvoir ne se donne pas; il est confié à travers une resposabilité à assumer) 

  • le mode de redistribution du travail et la manière de fédérer une équipe

  • Le coatching peut également porter sur l'envionnement du cadre ou sur des aspect endogènes à savoir 
:
      - son équilibre entre vie personnelle , vie privée et vie professionnelle 
      - la  gestion de sa carrière propfessionnelle et une aide à la réaorientation 


Le coatching ne peut se substituer à une thérapie  individuelle : cela peut être complémentaire mais l'un ne peut en aucun se substituer à l'autre. La thérapie  intervient sur le plan du fort interne  et doit être exercée par des professionnels spécifiques ( psycologues, psychanalystes, egothérapie ...  etc.). Le coach peut éventuelle orienter la personne vers une consultation ou l'accompagner vers une adhésion à ce type de consultation. 

Les modalités d'acompagnement dans le cadre d'un coatching sont divers et variés

  • en entretien de face à face
  • par mail ou téléphone notemment en amont d'une situation sensible à gérer ou en aval pour récupérer  une  maladresse 
La notion de réactivité et de proximité ( supposant la dispobibilité du conculatnt qui coatch) est une condition importante : très souvent le cadre a besoin d'être avisé, conseillé, soutenu très rapidement notemment et souvent dans des situations imprévues ou d'urgence.

La disponilité du coatch  est une condition importante car dans certaines situations, l'accompagnement d'une réponse impose un traitement rapide et à court terme  


Prestation 6 : L'offre d'un  service d'Animation

logo animation



Un établissement , un service , une institution ou association organisent  souvent :
  • Des forums débats
  • Des tables rondes
  • Des grandes assemblées qui sont invitées à réagir ou à poser des question 
  • ou d'autres formes collectives


La prestation consiste à solliciter un professionnel extérieur pour animer ces instances avec l'utilsation des techniques d'animation adéquate.
 L'animation ne consiste pas uniquement à réguler la prise de parole ou à répéter une question mais à utiliser des techniques d'animation qui ont  fait leur preuve. 
L'animateur devra identifier la nature des propos en les distinguant des autres propos de nature différente ( pour éviter de sauter "du coq à l'âne") ;

 Les techniques d'animation utilisée sont :
  • Le questionnement sur le propos pour augmenter sa compréhension et le niveau de précision 
  • La  "gestion  des multiples prises de paroles susceptibles  d'être nature très différentes en faisant le tri , la synthétisation simultanée pour organiser d'une façon structurée et constructif un débat en grande assemblée 
  • La reformulation pour vérifier la compréhension des différentes analyses pour relancer le débat dans une perspective de clarification, de construction ...
  • La verbalisation pour nommer l'implicite parfois dificile à exprimer verbalement alors que manifestement l'implicite est nettement percevable , une façon de faire avancer et faire évoluer un questionnement 
  • La méta-communication consistant  à lever toute gêne dans les mécanismes de communication ' récepteur-émetteur"; une façon de lever les blocages et faciliter la communicatioin et la prise en parole devant un grand groupe
  • La syntétisation consistant à faire des liens sur une thématiques sur laquelle une assemblée ou un groupe s'est exprimé et entraînant la nécessité de synthétiser oralement et immédiatement le sens profond des différentes expressions ( il ne s'agit pas seulement de résumer) ; une assemblée attend toujours  une utilité  immédiate de sa tenue ; l'utilité immédiate est celle,  tout d'abord,  de restituer le sens de ce qui est exprimé par les participants; à défaut  de restitution des synthèses, les membres de l'assemblée pourrait remettre en cause le sens du rassemblement" par la formule consacrée :  "à quoi ça sert" ? 
L'animateur   sera dans une parfaite  impartialité : sans jamais prendre partie du contenue :

PS. En Nouvelle Calédonie, j'ai été sollicité lors de l'assemblée générale ( plus de 500 personnes) du secours catholique 

Prestation 7: Recherche action appliquée aux institutions  médioc-socio-éducatives et services sociaux

logo recherche action


Définition La recherche action est une forme de recherche qui poursuit conjointement deux objectifs: production de connaissances et changement de la réalité par l'action.

Appliquée dans notre champ, la recherche action consiste ainsi à accompagner un établissement, un service ou une institution dans l'élaboration d'une conception favorisant une ou plusieurs actions pertinentes et innovantes :






D'une façon générale, les productions conceptuelles s'appliquent à :


  • L'élaboration et la formalisation d'un projet d'établissement ou de service ou institutionnel dans une logique résolument inovante selon la mission confiée à cet établissement et conformément à la reglementation en vigueur  

  • L'accopagnement d'un projet de restructuration ou de réorientation d'un établissement 

  • L'évaluation d'un projet d'établissement ( lors d'une échéance imposée par les autorités de tutelle) afin de l'inscrire dans une logique dynamique du progrès  

  • La mise en place d'un dispositif institutionnel d'élaboration , de formalisation et d'évaluation d'un projet individualisé ( généralement assez complexe des lors que beaucoup de professionnels interviennent individuellement et collectivement sur un usager individuellement pour élaborer le projet individualisé )

  • L'élaboration d'un référentiel de service ou un référentiel des pratiques professionnelles; ( plus opérationalisant qu'un projet d'établissement ) et délimitant très précisément les différentes caractéristiques des actes professionnels : très utile notemment lorsque ces actes s'inscrivent dans les liens fonctionnels ou avec des partenaires  ou avec des collaborateurs (internes ou externes) 

  • L'accompagnement à la mise en oeuvre d'un projet élaboré ( à l'issue de son élaboration et formalisation). Accompagnement à sa réalisation tant sur le plan technique que managérial  à partir  de fiches actions institutionnellement validées 

  • L'accompagnement à la mise en place des outils et procédures institutionnels  : Rapport d'activités , reglement intérieur et de fonctionnement - la construction du livret d'acceuil , du constrat de séjour, d'une charte , d'un dispositif de sanction à finalité éducative .... 

  • La mise en place d'un conseil de la jeunesse ( en m'appuyant sur l'expérience innovante de la DDEC en tant qu'initiateur et référent technique désigné par La direction diocesaine) 

  • La mise en place d'une démarche de mediation sociale et culturel par les jeunes (etablissement scolaire , quartier, association de jeunes etc..)
IL ne s'agit donc pas ,à proprement parlé,  de formation ( même si les professionnels se forment implicitement tout en étant accompagnés à l'élaboration et à la formalisation d'un objet) 

La recherche action vise , in finé, la réalisation d'une production institutionnelle ou la mise en place d'un dispositif ou d'une démarche concrète ou d'une procédure   qui aura fait l'objet d'un accompagnement par le formateur consultant. 

 Prestation 8 : AUDIT

logo audit
Il existe une myriade de méthodes  pour effectuer et conduire un audit. D'une manière générale il s'agit d'effectuer une évaluation et une expertise sur un objet donné en croisant plusieurs paramètres afin d'identifier une ou plusieurs problématiques à résoudre. L'audit aboutit toujours à des précosisations. 

Voici les caractéristiques de l'audit que je propose ( et qui ont déja fait l'objet d'une pratique à plusieurs reprises) notemment dans le cadre d'établissements "en crise institutionnelle " 




1.L'objet de l'audit pour lequel je pourrais  être sollicité  
  • Une diagnostic  d'une manière pointue et approfondie portant sur  les logiques éducatives en oeuvre par une institution .  IL s'en suit une vérification pour identifier si cette logique est conforme à l'éthique d'une pratique et d'autre part si elle répond d'une façon pertinente à la mise en place des réponses et des modes d'accompagnement  - Je ne choisis pas de répondre aux audits concernant le diagnostic organisationnel ( même si cela peut faire l'objet dans le cadre des préconisations suite à l'audit portant sur les logiques éducatives). IL est à noter que les modifications organisationnelles répétitives - chaque année - et donc intempestives   est signe d'une problématique mal analysée où l'on pense , à tort, qu'une réorganisation va la résoudre! 

  • Un diagnostic d'une manière pointue et approfondie portant sur les caractéristiques d'une crise institutionnelle  se traduisant par ( des blocages, des résisitances , de nombreux arrêts maladie, des attitudes agressives et violentes ( personnel ou bénéficiiare des services) , des burn out , des impossibilités à faire évoluer une pratique ... 
2. La méthode utilisée 
        a) Le recueill des données 
  • Des entretiens individuels avec chaque professionnel de l'institution selon sa fonction, sa place et son statut .
  • Des entretiens en groupe avec les bénéficiaires des prestations de service
  • L'observation sur site dans différents secteurs d'exercice des activités  
NB . Les entretiens ( basé sur la préparation d'un guide préalabale ) ont pour visée de receuillir un maximum  d'informations. La technique d'entretien est basée sur l'analyse du discours consistant à faire émerger l'implicite à travers l'explicite verbalement exprimé
Les observations s'effectue dans tous les domaines et tous les secteurs 
Nous n'utilisons jamais de questionnaires à réponses fermées ou ouvertes mais privilégions le receuil d'information à travers l'entretien basé sur l'écoute active , rendant plus complexe le traitement certes , mais en réalité le diagnostic est , de mon point de vue, plus fiable. 

      b) le traitement et synthèse des données ainsi que  la formalisation des préconisations explicitées et fondées 
  • Traitement de  toutes les données d'une façon analytique aboutant à une synthése rendant compte de différentes problématiques exposées par écrit sous forme de démonstration analytique 
  • Rédaction et formalisation d'un diagnostique-Probléme 
  • Rédaction et fomalisation de plusieurs préconisations concrètes 
NB. Toute traitement des données et synthétisation ( avant la formalisation des préconisations) fait l'objet d'une présentation en assemblée générale de tous les professionnels et représentants d'usager ayant été auditionnés : il s'agit d'un moment important dès lors qu'il s'agit d'un autre moment de recueil des données décrivant le feedback du retour d'un diagnostic : les réactions verbales des auditonnés face à un diagnostic sont aussi importantes que le diagnostic lui-même et l'enreichit par le fait même. Les préconisions s'effectueront oralement durant le feedback et par écrit après l'assemblée général. Dans beaucoup de situations , les audionnés participent à l'élaboration des préconisations
 
Avertissement : Le document final ne peut rester confidentiel qu'aux seuls cadres de l'institition. Le document final doit faire l'objet d'une présentation orale à l'ensemble des acteurs qui se sont prêtés au jeu du recueil d'information. Nous n'approuvons pas les rendus d'audit qui ne font l'objet d'une restitution orale à l'ensemble des acteurs : C'est contraire  à nos principes éthiques .  Le compte rendu  sous forme d'exposé oral est effectué par le consultant . Le document doit être mis à la disposition et accessible à tous même s'il n'est pas photocopié ou distribué ni communiable à l'extérieur de l'institution . 

Les modalités de sollicitations et  de réponse à une demande de prestations 

logo formation et recherche action
                                                        Par un établissement un service ou une institution 

  • Adressez la demande par Mail ou par 76 10 53 : identification de la faisabilité en termes d'hypothèse de contenu ou du type de prestations  et en termes d'échéances calendaires  de réalisation . Dans l'affirmatif : 

  • Il sera alors pris rendez-vous pour analyser la demande au regard des besoins identifiés : analyse approfondie et réajustement éventuel 

  • Une proposition très détaillée ( contenu et modalités pédagogiques)  sera envoyée accompagnée d'un devis 

  • A la validation de la proposition et du devis , il sera établi un calendrier de réalisation conformement au souhait du demandeur et selon les disponibilités du formateur 

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies